• le firnament contient ce doux secret 

    une étoile astre sintillant et si fugase 

    ces yeux dans la nuit

    brillèrent l'espace d'un instant

    ce souvenir

    et mon coeur s'enlace

     

    depuis ma tête est

    sens dessus dessous

    et flottant dans l'azur

    je me vois chavirer

    l'amour est surpris

    mon amour traversant le ciel

    et mon coeur révasse

    ce laisse emporter

    être seule plus jamais

    ne plus resentir ce vide

    mais être à deux avec toi

    pour changer la vie

    on est trois je mélance

    l'amitiér me donne des ailes

    et maintenant sans relacher

    c'est vers toi que je m'enfuis !!!


    3, 2, 1, 0


    plus rapide que l'éclair

    une place dans ta vie

    c'est ce que mon coeur espère

    tu verras j'arriverais

    porter par les vents solaires

    jusqu'a toi mon étoile lointaine

    et en comptent jusqu'a trois

     je me téléporterais

    mon amour et si fort

    qu'il aura résont de toi

    tu veras j'arriverais

    à non demain sans délais

    oui c'est toi

    ma douce étoile lointaine

    à des milliard d'année lumière de moi !!!!

     


    votre commentaire

  • Jamais je n'oublierais

    Tout ces mots que tu me donnais

    La force d'avancer elle est venu de toi 

    Si le désaccord venais

    C'étais le rire qui l'emportais

    La plus belle amitié

    Je l'ai trouver en suivant tes pas 

    Le soleil parait plus brillant 

    Et l'espoir renait 

    L'avenir est plus éclatant 

    Je ne vais pas rester là sans rien dire non non non 

    Il faut se parler pour partager nos émotions 

    Alors je t'en pris écoute moi et notre amitié grandiras

    Approche toi encore un peu de mon coeur ardent

    Et tu veras le feu qu'il contient pur comme le calment 

    En lui tu chercheras ce tendre amour qui l'emportera pour toujours

    Je cours dans la vie et sans marrêter

    Je marche tout droit vers ma destiner

    Je cours je m'enfuis sans perdre un instant

    Aller viens suis moi la vie nous attend 


     


    2 commentaires
  •  

    C'est dans l'air froid du matin

    Que je ressens enfin

    L'arrivée glacée de l'hiver

     

    Sur ce morne quais de gare

    On se presse pour le départ

    Les corps réchauffe l'atmosphère

     

    Je regarde autour de moi

    Je t'apperçois soudain 

    Je te fais signe de la main

     

    Et tu ne m'apparait changer

    Comme si tu avais murit

    Je me sens envouté aussitot 

    Que tu me souris

     

    woohooo !

     

    Mon souffle ardent te poursuit

    S'insinue tout autour de toi

    L'air glacé nous a reunit

    Je te veux auprès de moi

    Mon serment c'est qu'a jamais 

    Je protègerai

    La fraîcheur de ton beau sourire

    Mes lèvres qui savent comment guérir

    Et consoler en douceur

    Mon pauvre coeur

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique